Menu

Une première étape cochée par les sprinteurs
29 juillet 2021

S’il y a bien une étape que les sprinteurs ont notée sur leur agenda à l’occasion du Tour de l’Ain 2021, c’est bien la première reliant le Parc des Oiseaux/Villars-les-Dombes à Bourg-en-Bresse. Les 139,1 km ne présentent aucune difficulté majeure, la côte de Vandeins (1,3 km à 3,2 %) permet à peine aux grimpeurs de se mettre en jambes pour la suite des débats. Chaque équipe (ou presque) possède un atout voire plus. Deceuninck-Quick.Step aligne cinq coureurs catalogués sprinteurs (Archbold, Hodeg, Bagioli, Steels, Steimle) ! Parmi les meilleurs spécialistes français, Nacer Bouhanni (Arkéa Samsic), Bryan Coquard (B&B Hotels P/B KTM) et Clément Venturini (AG2R Citroën Team) ont l’occasion de briller tout comme Nicolo Bonifazio ou Riccardo Minali (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux). Quel « oiseau » atterrira le premier boulevard de Brou à Bourg-en-Bresse à l’extrémité d’une ligne droite finale de 450 m ? A moins qu’une « migration » d’un ou plusieurs coureurs parvienne à son terme ?

Retour en haut