Menu

Les enjeux sportifs de cette 34è édition du Tour de l’Ain
8 août 2022

Le Tour de l’Ain 2022 s’élance mardi pour trois étapes qui s’annoncent disputées et avec un plateau relevé. On fait le point sur les enjeux, les nouveautés et les forces en présence (ou absentes) de cette 34è édition.


Principaux engagés
Pour la première fois de son histoire, le Tour de l’Ain accueillera le champion du monde en titre, Julian Alaphilippe (Quick-Step Alpha Vinyl), qui sera notamment épaulé par l’ancien champion de France sur route (2021) Rémi Cavagna. Guillaume Martin (Cofidis), qui avait du abandonné le Tour de France en juillet denier suite à un test positif au COVID, mais aussi George Bennett (UAE) pourraient bien être de costauds prétendants à la victoire finale. Julien Bernard (Trek Segafredo), Clément Venturini (AG2R Citroën Team), Paul Ourselin (Total Energies) font également partie des têtes d’affiches.

A surveiller
Plusieurs coureurs présents cette année s’étaient illustrés sur le Tour de l’Ain 2021, à commencer par Harm Vanhoucke (Lotto Soudal, 2è), Mattias Skjelmose Jensen (Trek Segafredo, 5è) ou encore Georg Steinhauser (Education First Easy Post, 9e). Mais il faudra également surveiller Rudy Molard (Groupama FDJ, 17e), Maxime Chevalier (B&B Hôtels KTM, 20e), Jason Tesson (Saint Michel Auber 93)….

Nouvelles équipes
Plusieurs équipes, absentes en 2021, vont s’aligner au départ du Tour de l’Ain cette année : UAE Team Emirates, Riwal, Nice Métropole Côte d’Azur, Movistar, Education First Easy Post, Astana Qazakhstan Development Team, U Nantes Atlantique.

Equipes absentes
D’autres équipes, en revanche, seront absentes, à commencer par l’équipe du vainqueur de l’édition 2021 (parti depuis chez Groupama-FDJ), le Team DSM. Ce sera également le cas de l’équipe de France espoirs, qui sera bien occupée du côté des championnats de France de l’Avenir, mais aussi Alpecin Fenix, Caja Rural Seguros RGA, Delko, Gazprom, Hagens Berman Axeon et Intermarché-Wanty Gobert Matériaux.

En chiffres

100 % du parcours est inédit (voir détails sur ce site). La deuxième étape, qui relie Saint-Vulbas à Lagnieu, deux communes habituées du passage du Tour de l’Ain, emprunte un nouveau parcours dont une boucle. Bien entendu, certaines communes ont été traversées en 2021 ou accueillent à nouveau le départ (Saint-Vulbas) ou l’arrivée (Lagnieu et Lélex Monts-Jura).

20 équipes de 6 coureurs engagées (21 en 2021), soit 120 coureurs au total.

Retour en haut